• Un bébé cailleteau dans ma main

    C'est la premier article après la disparition de Patrick (voir hommage) .

    Il reste encore des oiseaux, des cailles et des cochons d'Inde pour ceux qui cela intéresse.

    C'est moi, qui continue, à m'occuper de ces petits, car ils les aimaient ces petits.

    Mais il y a une histoire avec les cailles dans la couveuse car si j'avais écouté les conseils de Patrick et des autres 15 cailleteaux ne seraient pas venus au monde.

    Après que les premiers cailletreaux soient nés, puis d'autres le lendemain et le surlendemain, plus rien. Trois jours de plus passent, mais si la couveuse tourne, il n'y a plus d'eau, je ne retournais plus rien, en bref si j'écoutais tous ceux qui savent il ne devait plus rien naitre.

    Mais cinq jours après ce sont 15 cailleteaux qui sont nés, oh surprise !

    Car malgré que je ne fasse plus rien, je regardais tous les jours malgré tout.

    15 c'est un chiffre fabuleux ! et dire que Patrick se posait encore des tas de questions pour en faire toujours plus et toujours mieux . Et voici que moi qui ne connait pas grand chose hormis celui de l'avoir écouté et suivi arrive à ce résultat incroyable.

    Comme j'avais l'appareil voici les photos d'un cailleteau dans ma main, ce n'était pas la première fois, mais ce sera la dernière aussi.

    caille dans la main1
    Heureusement que le mode automatique marche sur l'appareil photo.

    Ces photos sont de moi.

    caille dans la main2
    Premier jour pour lui, premier pris sur les quinze qui sont nés.

    Pour lui comme pour les autres un aquarium avec une lampe chauffante.

    caille dans la main3
    C'est trop mignon, aujourd'hui ils ont plus d'une semaine, sur les quinze il n'en reste que dix. La vie chez les cailleteaux n'est pas facile.
    caille dans la main3a
    C'est le recadrage de la dernière photo.

    Pour Patrick, il y a une différence entre le savoir et la connaissance, j'en avais un peu des deux grâce à lui, mais j'ai surtout rajouté une pincée de coeur et c'est peut-être la morale de histoire. Faire avec amour, peut-être pas comme il le fallait mais parfois cela marche mieux.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :